À l’Ouest, rien de nouveau

 

15 minutes su’l stretch
15 minutes dead line
Sur des heures interminables
De battements de coeur
De déluges beatbox
Ou d’ACV aux urgences

Des trous-mémoire-de-poissons-rouges
Des trous partout sur le corps…

Been there done that

J’m’apoplexise en t’attendant

Alexandre Deschênes

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s